L’interview de Baptiste LECLERC, nouvelle recrue de l’USPC

Bonjour Baptiste, et bienvenue à l’USPC. Tu passes toi aussi par la case « Interview d’arrivée » , on te laisse la parole 

On va commencer par la partie présentation  . Comment t’appelles et quel âge as-tu ?

Je m’appelle Baptiste Leclerc, je viens d’avoir 24 ans.

Vie perso : Famille, etc … ?

Je suis originaire de Mons-en-Barœul où je vis encore chez mes parents avec mes 2 sœurs.

Je suis en 3ème année d’un Bachelor immobilier, je cherche d’ailleurs un stage si ça peut intéresser quelqu’un je suis preneur ! 😂

Par quels clubs es-tu passé et quand ?

J’ai commencé au MAC (Mons AC) jusqu’en moins de 14 ans, puis j’ai rejoint l’Iris Club de Croix où j’ai pu jouer de U15 jusqu’en Séniors B. À la suite de quoi je suis parti à l’Olympique Marcquois pour y jouer pendant 3 ans.

Tes postes de prédilection ?

J’ai toujours joué milieu central mais j’ai aussi pu être sur l’aile offensive droite ou alors défenseur gauche. 

Ta plus grande qualité ? Sur le terrain et en dehors

La combativité ; ne jamais lâcher pour constamment se donner les moyens d’arriver à nos objectifs et toujours croire en la victoire.

Ton plus grand défaut ? Sur le terrain et en dehors

Le perfectionnisme ; la volonté de toujours vouloir être parfait, et si c’est excessif, ça remet en question la confiance et devient néfaste.

Ton équipe de foot favorite ?

FC Barcelone bien évidemment avec le meilleur joueur de tous les temps et je sais que c’est unanime et que tout le monde le pense 😉

Ton modèle de joueur ?

Je vais pas l’écrire parce que rien que de voir son nom certaines personnes vont jaser. J’ai déjà assez titillé les anti-Messi comme ça 😂

Sinon j’adore Busquets, De Bruyne, Iniesta, Verratti des joueurs simples mais qui respirent le football. J’adore aussi Neymar, Dembele pour le spectacle.

Ton plus beau souvenir en tant que footballeur ?

En coupe Gambardella quand on joue contre la grande équipe du Losc (sacrée championne de National la même année) avec Pavard, Mothiba .. et qu’on arrive à les tenir et quasiment passer au tour supérieur ! (on a perdu que 7-1)

Ton plus mauvais souvenir en tant que footballeur ?

La blessure au genou qui a duré pas mal de temps quand même .. c’était long de pas pouvoir toucher le ballon.

Tu as rejoint l’US Pays de Cassel cette saison, qu’est ce qui t’a convaincu ?

Le projet ; il réunit le sportif et l’humain. Le club a des objectifs sportifs mais ils ne passent pas avant le côté humain. C’est ce choix de priorité qui m’a attiré. Le collectif, l’épanouissement prime sur la compétitivité malsaine là où d’autres clubs font le choix inverse et priorise les résultats au détriment peut-être de l’aspect collectif et humain.

C’est un choix que je respecte, que je comprend mais la philosophie de Pays de Cassel me correspond davantage aujourd’hui.

Je pense que chaque joueur peut apporter tout ce dont il a à apporter que lorsqu’il est épanoui et intégré totalement dans un collectif. Une fois cela fait, chaque joueur laisse sortir son naturel, sa personnalité , c’est comme ça que chacun apporte sa pierre à l’édifice et crée quelque chose de magique dans un groupe. Je pense qu’une vision telle que le Pays de Cassel nous faire atteindre ça.

Pour cette saison, quels sont les objectifs ?

En tant que sportif, nous sommes compétiteurs. Je veux être le plus haut dans le classement en m’amusant le plus possible. Créer des liens forts qui nous permettront de gravir les échelons dans l’épanouissement et la bonne humeur.

A titre personnel, c’est d’être bien intégré, de prendre du plaisir et d’impacter positivement le groupe.

Qu’est ce que tu penses pouvoir apporter à cette équipe ?

Assez difficile à dire c’est un groupe très expérimenté donc l’expérience peut être pas. De la nouveauté, de la fraîcheur, de l’énergie positive et après nous verrons bien par la suite ce que je peux réellement apporter.

Quel est le mot le plus important pour toi dans le foot ?

Sagesse.

Merci d’avoir joué le jeu Baptiste, et on te souhaite le meilleur pour la saison à venir 😉

L’interview de Cédric Macke, éducateur des U6/U7

Bonjour Cédric, Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

Je m’appelle Cédric, j’ai 44 ans, je suis marié depuis 20 ans et j’ai 3 merveilleux enfants. J’habite Hardifort. Dans la vie professionnelle, je suis Responsable Technique Nord et île de France chez Daikin

Quel est ton parcours footbalistique ?

Etant jeune, j’ai pratiqué le football au Sporting Club d’Hazebrouck, Dès que mes enfants se sont inscrits au football à Hardifort, je les ai accompagnés à tous leurs matchs. Au fil du temps, j’ai accompagné Alexandre dans les entrainements pendant 1 an et après j’ai pris le relais avec ma fille Eloïse

Quel est ton rôle actuel au sein du club ?

Au sein du club, je suis éducateur des U6-U7

Qu’est ce qui t’a motivé à devenir éducateur pour cette catégorie ?

Pourquoi cette catégorie? Parce qu’à cet âge, c’est la période de la découverte du sport et c’est agréable de les voir avec le sourire et s’amuser. A 6,7 ans c’est le moment pour apprendre l’esprit d’équipe, d’accepter les défaites et les victoires.

Le club va attaquer sa troisième saison, Quel bilan tires-tu des premières années ? Comment s’est passée la fusion pour cette catégorie ?

La fusion de plusieurs clubs n’est pas évidente, cela demande beaucoup de travail, un esprit d’équipe essentiel, c’est un club nouveau et ensemble nous évoluerons. Avec un début pas facile, la seconde année a été meilleure, pas parfaite, surtout vu la conjoncture que nous vivons actuellement, mais je suis confiant pour les prochaines saisons

A ce stade là, vous êtes les précurseurs de la pré-formation des jeunes, qu’est ce qui est important pour les petits à cet âge là ? Quels sont les objectifs ?

Le football est avant tout, à cet âge, un plaisir de faire du sport, de se faire des copains, copines. Enfin, s’amuser, en apprenant à jouer ensemble. Mes objectifs sur cette catégorie, ne sont pas d’apprendre l’esprit de compétition, mais apprendre l’esprit de cohésion. Malheureusement on voit trop souvent d’individualisme et c’est dès cet âge que l’on peut leur apprendre à jouer ensemble. Lorsqu’on gagne un match, je ne veux pas entendre “c’est grâce à moi”, ou lorsque l’on perd “c’est à cause de lui ou elle”. Ce que je veux apprendre aux petits, c’est : “on a gagné ensemble, on a perdu ensemble”. Lorsque mes petits changent de catégorie et que je ne peux plus accompagner, c’est avec cet état d’esprit d’équipe que je souhaite qu’ils évoluent.

Un point important, on ne force pas un petit, s’il n’a pas envie de s’entrainer ou faire un match

Comment sont les entrainements pour cette catégorie ? (Jours, heures, lieux, contenu)

Ma vie professionnelle sur Paris ne me permet malheureusement pas de pouvoir réaliser des entraînements en semaine, avec ma fille nous réalisons les entraînements les Samedi matin, ainsi que les plateaux. En automne et au printemps, nous réalisons les entrainements sur terrain herbe à Hardifort, en période hivernale sur le mini synthétique d’Arnèke.

Qu’est ce que tu dirais aux parents qui souhaitent inscrire leurs enfants au foot mais qui hésitent encore ?

Ne pas hésiter, le football apprend énormément aux enfants de cet âge, à s’ouvrir aux autres et a prendre confiance en eux. J’ai l’avantage d’avoir ma fille avec moi durant les séances et matchs, c’est bénéfique aussi pour les filles, elle peut ainsi s’occuper d’elles dans les vestiaires et discuter entre filles

Tu avais l’habitude d’organiser des “Journées portes ouvertes” pour faire découvrir le foot aux plus jeunes. Avec le contexte sanitaire, cela a été impossible cette saison, mais il y aura t’il des journées “découvertes” ou équivalent à la reprise ?

La conjoncture ne nous a pas permis de réaliser de “journées portes ouvertes”, mais nous les réaliserons sur les 3 premières semaines de Septembre.

Ton meilleur souvenir en club ?

Mon meilleur souvenir en club, bah c’est à tous les entrainements, ou matchs. De voir les enfants avec le sourire et s’amuser

Un coach qui t’inspire (Monde pro ou amateur) ?

Alexandre lorsqu’il été entraineur des U6-U7

Un dernier mot ?

Mon dernier mot, celui que tous mes petits connaissent : ” Le foot, c’est un sport d’équipe et dans un sport d’équipe, on fait des passes”

Merci d’avoir participé Cédric, et merci également, avec Eloise, pour votre dévouement auprès des jeunes.

interview marc antoine

L’interview de Marc-Antoine SALENGRO, Responsable Arbitres à l’USPC

Peux-tu te présenter s’il te plaît ? 

Salut Nathan, j’ai 24 ans. Je suis arbitre officiel du district des Flandres pour l’USPC. Je suis arbitre depuis 6 ans maintenant. Je suis également le référent arbitre du club. Hors football, je suis ingénieur en informatique et industriel.

Quel a été ton parcours dans le football ? 

Avant de devenir arbitre, j’ai commencé le football à l’âge de 3 ans. J’ai joué au football pendant un peu plus de 13 ans. Après avoir obtenu mon bac j’ai été admis dans une école d’ingénieur sur Lens. J’ai donc du arrêter le football car ce n’était plus possible de faire les entrainements et les matchs. Donc suite à cela j’ai eu une pause d’un an. Cette pause m’a permis de me rendre compte que le football me manquait énormément. Après diverses conversations avec des amis de ma promo qui étaient arbitre officiel de football, j’ai décidé de tenter l’expérience. J’ai été contacté par Marc Dujardin qui était le président du club d’Hardifort à l’époque. Il m’a convaincu de signer chez eux. J’ai passé ma FIA (Formation initiale en arbitrage) en 2014. Suite à cela j’ai gravi les échelons assez rapidement en arrivant en D1 (anciennement Excellence) au début de ma troisième saison d’arbitre. J’ai totalement adhéré au projet de l’USPC qui est un magnifique projet. C’est tout logiquement que j’ai décidé rejoindre l’USPC dés ces débuts. Aujourd’hui je suis candidat arbitre régional. J’arbitre en régional 3. En attendant les résultats qui seront certainement publiés en début de saison prochain, en fonction de ces derniers je deviendrais ou non arbitre régional.

Qu’est ce qui t’a donné envie de devenir arbitre ?

C’est une bonne question. Je pense que tout d’abord c’était pour moi l’opportunité de rester dans le football. Puis la curiosité de voir le jeu différemment sous un nouvel angle tout en restant un acteur du jeu.

A quel niveau ambitionnes-tu d’arbitrer ?

Comme tout compétiteur arbitrer au plus haut niveau mais cela reste un rêve. L’objectif à court terme le niveau régional. On verra comment évolueront les choses. Peut être un jour découvrir le niveau fédéral mais la route est encore longue et sera certainement impossible à atteindre. 

Quel arbitre (de Haut niveau) apprécies-tu le plus et pourquoi ?

J’apprécie beaucoup Rudy Buquet. Il est toujours régulier et à mon sens il est l’un des meilleur arbitre français. Il arrive toujours à prendre la bonne décision. Sinon à un niveau inférieur j’apprécie beaucoup Yann Flament qui est un bon ami mais aussi un excellent arbitre. Il officie en national 2. C’est toujours plaisant et formateur d’aller le voir arbitrer. Il ne fait pas d’erreur !!

Depuis quelques années, au niveau professionnel, on innove avec la mise en place de technologies innovantes (Goal line, VAR, etc …), qu’est ce que tu penses des « avancées » ?

Ces avancées sont à mon sens nécessaires étant donné la popularité du football dans le monde actuel. Ces avancées sont des outils permettant à l’arbitre de pouvoir prendre la bonne décision afin d’éviter d’avoir une influence sur le match. Même si les arbitres de haut niveau s’entraine autant que les joueurs et sont de vrais athlètes ils restent des êtres humains et peuvent faire des erreurs. Ces avancées sont là pour les aider à éviter de commettre des erreurs. Ces erreurs peuvent couter chère dans certain match malheureusement.

Ton meilleur / Pire souvenir en tant qu’arbitre ?

Mon meilleur souvenir je dirais mon 5ème tour de Coupe de France à Lillers où j’ai officié au centre. C’est un moment symbolique car les équipes ont disputé le match avec les maillots offerts par la FFF. Malgré le temps qui n’était pas bon il y avait une petite centaine de supporters. C’est toujours un moment sympathique.

Mon pire souvenir je dirais un 2eme tour de Coupe de France, où j’ai eu un match très compliqué avec plusieurs exclusions et un environnement hostile. Je ne citerai pas l’équipe fautive car cela n’a pas d’intérêt. Cependant ce match a été très compliqué à digérer. Je n’étais pas loin d’arrêter l’arbitrage suite à ce match.

Pour toi, qu’est ce qu’un bon arbitre ?

Un bon arbitre pour moi c’est une personne dotée d’une bonne condition physique avec une bonne vision du jeu. Il faut savoir anticiper certaines situations. Un arbitre est un manager, quelqu’un qui a une autorité naturelle afin de savoir gérer la trentaine d’acteurs du match. Un bon arbitre est quelqu’un qui maitrise les lois du jeu et qui est capable de prendre une décision sur 1/2 seconde de réflexion. Mais c’est surtout quelqu’un qui aime le football.

A ceux qui voudraient se lancer dans l’arbitrage, quels conseils leur donnerais-tu ?

Un conseil simple essayer !! Il faut tenter l’expérience sur un match, c’est important d’essayer de prendre le sifflet et d’essayer. Ce n’est pas forcément une fonction adaptée à tout le monde. Et si ça te plait il faut passer la formation ! En tout cas pour tout ceux qui voudrait se lancer dans l’aventure, venez à l’USPC je serais là pour vous accompagner.

Tu es responsable des arbitres de l’USPC. Combien sont-ils à t’accompagner dans le club ? 

Aujourd’hui nous sommes 5 arbitres à l’UPSC. Nous avons la chance d’avoir 3 jeunes arbitres dont 2 féminines. Alors nous avons Lola Cerdant qui officie en jeune depuis 2 ans maintenant. La petite Lola est la plus jeune arbitre du club. Malgré son jeune âge elle a beaucoup de caractère. Elle est super motivée et toujours à l’écoute des conseils. Elle arbitre principalement en U15 au niveau du district Flandres.

Notre deuxième arbitre féminine se prénomme Eloïse Macke. Elle a/va avoir 18 ans. Elle officie en jeune de U15 à U17 dans le district. Eloïse est une jeune fille reservée mais volontaire.

Notre dernier jeune arbitre s’appelle Victor Bonnaillie. Il a 18 ans. Il est arrivé au club l’année dernière avec Lionel. Je connais Victor depuis qu’il a 14 ans. Je l’avais accompagné pour son premier match d’arbitrer officiel. Victor est un super garçon. Il va entamer sa 5ème saison d’arbitre si je me trompe pas. Il a énormément progresser sur les dernières années. Il officie en jeune donc de U18 à U15.

Le meilleur pour la fin. Notre dernier arbitre s’apelle Lionnel Connoioux. Il officie en D2 dans le district des Flandres. Je ne saurai pas dire le nombre d’année d’arbitrage mais le bonhomme a de la bouteille. C’est un excellent arbitre. Il est assez autoritaire sur le terrain mais en dehors c’est une crème. Il m’a appris pas mal de choses. C’est un très bon ami et un bon arbitre.

Comment se passent vos saisons dans le club ?

Nos saisons dans le club sont rythmées avec une petite réunion de pré saison avec tous les arbitres pour discuter, échanger. Durant cette réunion j’aime bien y présenter ce que je compte mettre en place pour la saison à venir, on y distribue aussi les équipements pour chaque arbitre. Pour chaque saison, je propose à nos arbitres de les accompagner sur 3 de leurs matchs afin de leur apporter des conseils. J’ai mis en place un groupe What’s app où on peut échanger. J’essaye d’envoyer un message chaque semaine sur le groupe afin de savoir où ils vont arbitrer. C’est aussi un moyen de pouvoir se confier lorsqu’on rencontre des moments difficiles qu’on peut traverser suite à un match.

Suite à cette réunion de pré-saison, on essayer d’en faire une en fin de saison afin de célébrer la saison passée. Bon pour cette année c’est un peu loupé mais on se rattrapera l’année prochaine.

Un dernier mot ?

J’ai hâte de pouvoir voir jouer nos joueurs en R1 et surtout de pouvoir fêter la montée. Pour conclure je souhaiterai remercier tous les dirigeants toutes les personnes qui oeuvrent chaque jour que le club puisse vivre ! Vive l’USPC !

L’interview de Pascal DEMASSIET, Référent jeunes à l’USPC

Bonjour Pascal, est ce que tu peux te présenter ? (Présentation générale, parcours de footballeur et autres rôles..)

Bonjour Nathan j’ai 59 ans et je suis passionné de football depuis bien longtemps. Ma première licence remonte à l’année 1973! Parallèlement je suis professeur de physique chimie dans un collège ; j’ai joué pendant près de 35 ans gardien de but dans le club de Wormhout et je me suis passionné pour la formation des jeunes dans les années 80 . voilà donc un long parcours , et la plaisir  est toujours là !

Après de nombreuses années passées au sein de l’ES Wormhout en tant que joueur, responsable de l’école de foot, qu’est ce qui t’a convaincu de rejoindre le Pays de Cassel ?

Disons que mon départ de’ Wormhout a été douloureux mais nul n’est prophète dans son pays . Je suis fier de mon bilan en laissant deux grands tournois de jeunes dont je suis l’instigateur ;un label national des écoles de football avec des éducateurs diplômés et un des premiers label « féminines » du district !

Je suivais avec attention la mise ne place de l’USPC et pensais que c’était vraiment un très beau projet pour mutualiser les moyens des différentes communes .

Une rencontre avec Jean Jacques notre président et Alain vice-président m’a tout de suite convaincu de rejoindre l’USPC et relever le challenge !

Et je peux dire que je suis très heureux d’être au club ! 

En nous rejoignant lors de la 1ère saison d’existence du Pays de Cassel, quel a été ton premier ressenti, et comment se sont passés tes débuts ?

D’abord l’accueil !

Même si je connaissais beaucoup de monde ,ce n’ était pas évident pour moi qui n’avait connu qu’un seul club !

Mais très vite j’ai senti qu’on me faisait confiance tant au niveau du comité que des éducateurs .

La principale difficulté a été de faire adhérer tous les parents au projet USPC !

On ne jouait plus forcément dans la même équipe que son copain  de classe de Bavinchove ou Noorpeene ! Mais les choses sont rentrées petit à petit dans l’ordre et les choses se font plus naturellement

Quelle(s) valeur(s) importante(s) du club sont les plus chères à tes yeux?

La formation évidemment !

Bravo à notre équipe première qui intègre la R1 (Bravo à Cyril et ses adjoints)et le but à moyen terme sera de fournir des joueurs à notre équipe fanion en ayant des équipes de jeunes au niveau ligue .

Cela passe par une formation rigoureuse tout en ménageant le plaisir de jouer évidemment , avec des éducateurs formés .

Il y a au sein du club un riche vivier d’éducateurs qui doit nous permettre de mettre en place notre projet sans vouloir brûler les étapes !

Qu’est ce qui te plait le plus dans ce rôle de  Responsable jeunes  ?

Fédérer ! Nos jeunes évoluent sur six sites différents avec des difficultés propres à chacun .Il faut donc créer du lien en permanence pour résoudre les problèmes aussi bien d’intendance que technique et permettre à tous d’évoluer dans les meilleures conditions .

Tu es notamment à l’initiative du plateau inter-USPC mensuel pour l’école de foot .. 

Notre école de football (U6 àU9) évolue sur quatre sites différents : cela permet de débuter le football dans son village avec les copains et copines d’école . Nos éducateurs fournissent tous un travail de qualité ; j’ai souhaité mettre en place ce plateau inter-USPC car cela permet à tous les enfants et éducateurs de se retrouver une fois par mois . Il y a l’aspect convivial et aussi la préparation du futur car à partir de la catégorie U10 , on regroupe les enfants sur un seul site

Avec une saison particulière, le calendrier a totalement été chamboulé, mais si tu devais faire un  bilan sur ce qui a été fait.

Effectivement cette saison a été chamboulée et même plus compliquée que la précédente !

Après un très bon démarrage en septembre octobre , nous avons été tributaires d’une météo très pluvieuse et cela a vraiment mis en lumière l’absence d’un terrain synthétique ! Nos terrains en herbe ont beaucoup souffert  d’où un nombre important de matchs remis ou annulés ,des conditions d’entrainement pas évidentes malgré des créneaux dans deux salles de sport. Un terrain synthétique nous aurait vraiment été très utile pour assurer la continuité des matchs et des entraînements. Avec près de 500 licenciés ce sera un investissement utile à l’ensemble des jeunes et des seniors de tous nos villages

Quelles sont les objectifs / priorités pour la saison prochaine ?

L’objectif sera de structurer encore davantage notre club.

Après le très bon travail de ces dernières saisons , je pense que nous allons »monter en charge » avec encore plus d’équipes de jeunes à encadrer(je pense aux catégories u11  à u13 pour lesquelles je prévois près de 100 licenciés !)

J’espère également que nous arriverons à obtenir de meilleurs résultats  dans toutes les catégories ; il faut fidéliser nos jeunes pour éviter des départs importants

Enfin il nous faut mettre en place nos tournois jeunes qui ont malheureusement été annulés avec le confinement

Par rapport à la saison 2019-2020, y aura-t’il des changements la saison prochaine au niveau des équipes jeunes ( Structures, plus ou moins d’équipes, séparation par unité d’âge, nouvelle équipe U19 )

Mon premier objectif est de mettre en place « le maillon manquant » c’est à dire une équipe U18/19 qui sera le lien entre les jeunes et les seniors . Nous avons essayé de la mettre en place cette année avec une équipe seniors dédiée aux jeunes mais cela n’a pas été convaincant ; il faut donc rajouter un étage à notre fusée pour préparer nos jeunes à jouer en seniors.

Ensuite j’aimerais que l’on puisse se rapprocher des meilleurs dès la catégorie u13 pour pouvoir nous rapprocher du niveau ligue.

Il faut que dans les deux ans l’USPC ait des équipes dans chaque catégorie d’âge depuis les U10 jusqu’au U18.  Cela me semble jouable

Beaucoup de boulot a également fait pour les équipes féminines avec Didier, Martial, Simon et Mathieu, comment ça se passe de ce côté là ? (Etat des lieux, objectifs, ambiance générale, Label FFF)

Oui nous avons la chance d’avoir un staff sérieux et travailleur (dans la bonne humeur) en u15/16/17 avec Didier , Martial ,Julien et Alex de Wormhout qui ont fait un excellent travail !

J’espère que l’association USPC/ESW va perdurer dans le temps car cela a vraiment bien fonctionné.

Nous allons également essayer de regrouper nos féminines sur un site à l’école de football de façon à pouvoir aligner régulièrement des équipes féminines en plateau.

Oui nous espérons obtenir le label mais ce n’est pas la finalité : il arrivera naturellement si on travaille bien .

Pour les féminines seniors cela a semblé plus compliqué car l’effectif était un peu juste ; il faut espérer l’arrivée de quelques joueuses la saison prochaine

Ton plus beau souvenir au sein du club ?

Au niveau purement sportif , la victoire en coupe des U16/17 : un beau symbole pour la première année de l’USPC

Sinon pas un souvenir particulier mais le plaisir chaque semaine de voir évoluer nos jeunes pousses : je passe sur tous les stades le mercredi et c’est vraiment super de faire vivre le foot dans tous nos villages !

Un dernier mot ?

Oui même si je suis un peu bavard ! Je voulais vraiment remercier tous les éducateurs du club qui oeuvrent souvent dans la discrétion mais qui sont vraiment la charpente du club ! je suis persuadé que la bonne marche d’un club se mesure à l’engagement de ses éducateurs et bénévoles accompagnateurs ! Alors il ne faut pas oublier de les mettre à l’honneur !